Où installer son SPA ?

Pour définir l’emplacement idéal de votre futur spa, cela dépendra du type de logement dans lequel vous vivez, la configuration de votre jardin et votre proximité avec d’autres habitations.

A l’intérieur ou à l’extérieur ?

 Un spa, installé à l’intérieur comme à l’extérieur, nécessite environ 10 m2 pour l’implanter.

 

Dans la maison :

Votre spa ne sera pas exposé au gel et aux intempéries.

Il n’aura pas besoin de tourner en permanence, limitant ainsi sa consommation énergétique (et réduisant vos factures d’électricité par la même occasion).

Dans quelle pièce installer mon spa ?

– Opter pour une pièce en rez-de-chaussée, voire en sous-sol, penser à son encombrement

– Étudier que votre sol soit suffisamment résistant.

– Vérifier que l’aération soit suffisante.

– Enfin, le risque de fuites d’eau existe dès lors que l’on parle de spa. L’environnement direct de votre spa doit donc impérativement être hydrofuge. (Dans l’idéal, la pièce de votre choix doit être dotée d’une ouverture sur l’extérieur ou, à défaut, être équipée au minimum d’une VMC performante.)

 

 À l’extérieur :

 

 À noter que l’installation d’un spa extérieur est généralement plus simple qu’un spa intérieur.

Penser à un abri sera également un moyen de créer un cocon chaleureux et vous permettra d’en profiter indépendamment de la météo.

 

1/ Dans une véranda

Entre intérieur et extérieur, la véranda est sans nul doute le meilleur emplacement. Vous y serez à l’abri des intempéries et des regards indiscrets tout en profitant d’une vue imprenable sur le jardin.

 

2/ Dans le jardin,

Un spa situé à l’extérieur de votre maison est idéal pour vous détendre en harmonie avec la nature.

Vous pouvez le placer dans un endroit offrant une belle vue et à l’abri du vent.

– Privilégiez un espace calme, à l’abri du voisinage.

– Assurez-vous que votre spa soit placé sur une surface plane et stable ;

– Prévoyez l’arrivée de l’électricité et de l’eau à proximité de votre équipement ;

– Vérifiez si le sol autour du spa résiste à l’eau et qu’il n’est pas glissant ;

– Positionnez le spa de manière à ce que les éléments techniques y parviennent aisément ;

– Prenez en compte l’évacuation afin que l’eau soit renouvelée régulièrement.

Afin de vous aider à repérer l’emplacement idéal pour votre spa, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

 

Vous devrez dans tous les cas faire appel à un spécialiste afin d’évaluer la capacité de vos sols à supporter le poids d’un spa.

N’hésitez pas à nous contacter :  

Vous aimerez aussi

Comment rafraîchir un spa

Comment rafraîchir un spa

Commençons par quelques informations sur les températures : Globalement, la température de l’eau de votre spa sera comprise entre 32°C et 38°C. Mais...